Dessins grands formats (sélection 2000-2018)

/.../ " De la mine de plomb ou du fusain émergent les figures : têtes, paysage, corps que des coups de gomme effacent ou étalent, dont ils sculptent surtout les valeurs de gris et de la lumière. La peinture, rouge, rose, en flaques ou en taches, en puissances toujours, entre en rivalité avec le carbone, comme feu et terre. Elle déferle sur le dessin, parfois l’englobe, le phagocyte comme une matrice ( « Rumine », « dessin chewing-gum »..). Ce combat entre la forme et l’informe, se traduit parfois en images et en histoires, comme dans « un roi sans divertissement » ou un « chewing-gum exorcisé ». Ces dessins-peintures de grand format mettent en jeu des sacrifices, des scènes d’envoutement ou de sorcellerie suspendus à une scène vide. L’énigme demeure la grande prêtresse de ces compositions."/.../ Gaëtane Lamarche-Vadel, mai 2010

©Hélène Mougin, tous droits réservés (ADAGP)
 

Du_chewing-gum_exorcisé._2008._Mine_de_plomb,_fusain,_cire,_acrylique_sur_papier._170_x_150_cm._(Col
Festin rouge. 2008. Mine de plomb, acrylique, pastels gras sur papier. 150 x 183 cm
Sursaut._2008._Graphite,_fusain,_cire_sur_papier._170_x_150_cm
Femme moustique, 1999. Mine de plomb, craies sur papier. 74 x 95 cm
La mue, 2000. Mine de plomb, craies sur papier. 44 x 87 cm (Coll.Emschertal-Museum)
1/1